Une bille de fer dans un gant de velours

A 33 ans, Nastassia Loose est, avec son père Bernard Loose, à la tête de l’entreprise Planète Jeux Transcards. Il s’agit de la plus grosse entreprise de distribution et réparation de flippers en France. Focus sur une jeune femme élevée au flipper mais pas forcément destinée à travailler dans cet univers.

Direction Varennes-sur-Allier, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est là que se situe l’entreprise Planète Jeux Transcards, la référence pour tous les passionnés de flipper en France. Cela fait déjà quelques temps que Pinball Mag échange avec Nastassia mais c’est la première fois que nous allons la rencontrer. Nous arrivons donc sur place en ce début d’après-midi en ce beau mois de juillet. COVID-19 oblige, nous enfilons nos masques et nous poussons les portes du sanctuaire pour rencontrer la co-propriétaire des lieux…

Planète jeux transcards est une société qui a d’abord été exploitante de jeux automatiques avant de se spécialiser dans la vente et réparation pour les particuliers.

La Sainte Trinité, Monster Bash, Medieval Madness, Attack From Mars, tous en version remake par Chicago Gaming.

“Depuis toute petite je me voyais reprendre l’entreprise de mon père, mais pour lui, les flippers allaient disparaître.”

Nastassia à un salon.

C’est une jeune femme élégante et souriante qui nous accueille d’un calme olympien. Pas de doute, c’est bien elle, en tout cas, c’est l’image que l’on s’en faisait. Après quelques échanges courtois, c’est chaleureusement qu’elle nous propose une visite de son showroom. Pour ne rien vous cacher, on n’allait pas bouder notre plaisir. Nous prenons notre temps, on ne veut rien louper, et on en profite pour jouer aux dernières nouveautés ainsi qu’à quelques raretés. Notre visite continue et nous avons même l’honneur de rencontrer l’équipe technique dans les ateliers s’affairant à la restauration des anciens flippers et à la révision des modèles plus récents. Le moment est venu pour nous de nous poser un peu et de discuter. On en apprend donc un peu plus sur ses envies et son parcours. Comme elle nous le signifie, elle a été élevée au flipper. D’abord passion de son père, elle devient ensuite la sienne. Toute petite déjà, elle se voyait reprendre l’entreprise de son père mais ce dernier était persuadé qu’avec le déclin des bars / salles de jeux au milieu des années 90 et l’avènement des consoles dans les salons, les flippers allaient inéluctablement disparaître. Il fallait donc trouver une autre voie sur laquelle s’engager et c’est finalement dans l’audiovisuel que se porte son choix.

“Le marché du flipper a complètement changé depuis quelques années, les adolescents d’hier recherchent leur madeleine de Proust aujourd’hui.”

Arrivage de flippers neufs dans les locaux de Planète Jeux Transcards

Elle entame donc ses études en audiovisuel dont elle ressort diplômée. Mais après quelques années dans ce milieu, son père lui propose de venir l’aider à l’entreprise car, contre toutes attentes, le flipper n’est pas mort, bien au contraire ! Elle nous explique : “le marché du flipper à complètement changé depuis quelques années. Au début, on exploitait essentiellement nos jeux dans les cafés et salle de jeux et on s’occupait de la maintenance, parfois on vendait. Puis, petit à petit, les adolescents des années 80 et 90, ceux-là même qui jouaient sur les machines maintenant disparues des bars, ont grandi. Insérés dans leur vie active, ils ont maintenant les moyens de s’offrir de telles machines. Ils sont tous à la recherche de leur madeleine de Proust.”

Dans les années 80, la France, avec ses nombreux bars et cafés, était le plus gros pays consommateur de flippers au monde. C’est pourquoi aujourd’hui la communauté française des pinheads est particulièrement nombreuse.

“Elle enchaîne les salons aux cotés des streamers Rudy ou Jack Danger voir même de Gary Stern himself.”

Jack Danger & Nastassia

Pendant des dizaines d’années, la France a été le plus gros acheteur de flippers sur le marché mondial. Pas étonnant qu’aujourd’hui, les adolescents ayant grandi, la communauté française compte de nombreux adeptes. Décision est prise, c’est en 2017 que Nastassia rejoint son père pour faire face à cette nouvelle clientèle et sa demande croissante doublée d’exigences. Dans les premiers temps, elle suit les conseils de son père, reste dans ses pas. Puis, elle réussit en quelques années seulement à acquérir les connaissances nécessaires à sa prise d’autonomie au sein de leur structure. Rares sont les femmes à travailler dans ce milieu qui a encore beaucoup de chemin à faire sur la parité. Mais ne vous fiez pas aux apparences, elle sait ce qu’elle fait et elle dirige sa partie d’une main de maître. Dorénavant, elle s’occupe des ventes et du suivi au niveau national et européen. Elle est maintenant devenue une figure incontournable du monde du flipper français. Elle enchaîne les salons aux cotés des streamers Rudy (RB flip France) ou Jack Danger (Dead flip) voir même de Gary Stern himself. Si sur un salon vous apercevez une jeune femme pétillante au regard affirmé, pas de doute c’est elle !

Gary Stern, Nastassia, Rudy RB Flip France