Taylor Bancroft, chef de projet Stern Insider Connected | Interview

En septembre 2021, Stern Pinball lançait une nouvelle fonctionnalité : Stern Insider Connected. Celle-ci permet d’enregistrer ses scores, d’ajouter des missions en plus de celles incluses dans le code du flipper, de restituer des classements pour des événements organisés par le fabricant, les exploitants et distributeurs.

Le flipper a mis du temps à entrer dans la connectivité, mais Stern rattrape le retard à marche forcée. Le manufacturier y place de grandes ambitions et consolide ses compétences. A ce titre, Taylor Bancroft a rejoint la team Stern fin 2021, en tant que technical producer. Il n’y a pas de traduction vraiment appropriée à cet intitulé, mais imaginez un chef de projet, qui anime les équipes autour des priorités fixées pour le kit.

Découvrez ce profil atypique, qui se caractérise par son énorme enthousiasme !

Salut Taylor, ravi de te rencontrer. Pour mieux te connaître, commençons par le début : quel est ton premier souvenir de flipper ?

Bonjour ! Moi aussi, je suis ravi de te rencontrer !

J’ai grandi sur les Outer Banks de Caroline du Nord, sur une bande de terre qui chevauche littéralement l’océan Atlantique et le détroit d’Albemarle. Ceci étant dit, je passais tous les jours à la plage. L’Avalon Pier avait des machines auxquelles je jouais rarement, honnêtement. J’aurais aimé avoir une histoire plus étonnante de mon enfance, mais heureusement, j’ai pu vivre cette excitation enfantine des années plus tard.

Je travaillais comme barman à Portland, dans le Maine, dans un endroit qui avait un Bad Cats. Je passais des HEURES sur cette machine après le travail. On était claqué et le son de « seeeaaaafoooood » au loin m’a vraiment aidé à passer ces nuits difficiles. Elle était toujours là à m’attendre quand je sortais. J’étais accro.

Sur quel flipper as-tu commencé à jouer ? Je veux dire  » vraiment « , le flipper qui t’a rendue accro.

Alors… Au début, j’étais beaucoup plus concentrée sur le fait de ne pas perdre la bille et de réussir mes tirs. Les gens m’expliquaient les règles pendant que je jouais, mais je me laissais submerger. Cette première année-là, j’étais fascinée par toute l’expérience : la communauté, les salles d’arcade, les soirées tardives à regarder mes amis faire exploser ces machines. Avoir cette énergie commune autour d’une machine était magique.

Ce n’est que lorsque je suis allée seule dans les salles d’arcade que je me suis concentrée sur les histoires auxquelles les machines me permettaient de participer. J’ai choisi Game of Thrones pour l’apprendre par cœur. Pour la première fois, j’ai pu vraiment apprécier les choix thématiques qui étaient faits, malgré le nombre de commandes limitées (NDLR : 2 boutons). C’était brillant. J’ai toujours été fascinée par ce que les gens peuvent faire avec des contraintes serrées. Je jouais pendant des HEURES, puis j’allais dans un petit café et (sans blague) je transcrivais les règles des forums de Tilt dans un carnet pour l’emporter avec moi.

Taylor Bancroft

J’ai vraiment apprécié les plans de Game of Thrones. Viser la rampe Stark sur le PRO était un défi sur cette machine mais très… très satisfaisant.

As-tu un ou plusieurs flippers à la maison ?

Je ne possède pas et n’ai jamais possédé mon propre flipper. C’est un de mes rêves que je suis si près de réaliser… Je peux presque le goûter. Hélas ! Stern m’a permis d’héberger l’une de leurs machines Godzilla PRO afin que je puisse tester les nouvelles fonctionnalités avant leur sortie. Je peux vous assurer que même si elle est principalement utilisée pour le travail, je m’assure toujours qu’elle est aimée après les heures de travail.

Taylor Bancroft
Une couleur qui matche bien avec la caisse du Godzilla !

Pourquoi cette machine ? Qu’a-t-elle de spécial à tes yeux ?

Lorsque j’ai découvert qu’ils allaient me prêter un Godzilla pour le tester, j’ai eu des papillons dans l’estomac pendant toute la semaine. J’en ai encore lorsque j’entre dans mon bureau. Je viens de regarder – oui, j’ai encore des papillons. Ce qui est le plus intéressant dans le fait d’avoir un Godzilla à la maison plutôt que de le jouer sur place, c’est de découvrir tous les petits call-outs qui seraient noyés dans un bar animé. Mon préféré est « How Embarrassing ! ». – J’adore quand les machines se moquent de moi. J’aime aussi pouvoir utiliser la fonction DJ Mixer lorsque je n’ai pas le temps de jouer.

Tu es membre du réseau Belles & Chimes… Peux-tu nous expliquer de quoi il s’agit ?

Absolument ! C’est ce dont je préfère parler. Belles & Chimes est une organisation mondiale de flipper pour les femmes et les joueurs non binaires. Il existe des chapitres dans de nombreuses villes du monde entier. J’ai la chance d’avoir été membre de deux chapitres jusqu’à présent (Portland, ME et Austin, TX) et je suis sur le point de démarrer avec les Belles à Chicago.

Le logo de Belles and Chimes

Belles & Chimes a été la meilleure communauté en personne et en ligne dont j’ai jamais fait partie. Les membres sont solidaires, impliqués et font un travail formidable pour que l’environnement reste amusant et sûr pour tous. Tracy Abrahams, qui dirige le chapitre d’Austin, organise régulièrement des rencontres pour les tournois de l’IFPA. Les gens de Belles m’ont non seulement appris les règles, mais aussi la stratégie de tournoi (quelque chose que je ne maîtrise PAS encore, mais j’ai hâte de continuer à essayer).

Je suis très fière de faire partie d’un espace qui est si accueillant pour les nouveaux venus. Je pense que Belles joue un rôle important dans la croissance et la diversification de ce hobby.

Pourquoi as-tu rejoint cette organisation ?

J’avais besoin d’amis et j’adorais le flipper ! J’étais nouvelle à Portland (Maine) et je passais beaucoup de temps à l’Arcadia National Bar. J’ai décidé de m’inscrire et d’aller voir les rencontres de pré-saison de pingolf qu’ils organisaient et j’ai eu un BLAST ! Je n’avais aucune idée à quel point les tournois pouvaient être amusants.

Venons-en maintenant à ton travail. Tout d’abord, peux-tu nous parler de ton parcours professionnel avant Stern ?

Certainement ! J’ai fréquenté l’Université d’État de Caroline du Nord et j’ai obtenu un baccalauréat en psychologie. À l’origine, je voulais être ingénieur électricien, mais j’ai changé de cap à mi-chemin de ma carrière universitaire. Même si j’aimais les mathématiques, la physique et la résolution de problèmes, je voulais travailler plus étroitement avec les gens pour améliorer leur qualité de vie, c’est pourquoi j’ai travaillé pendant des années avec des personnes de tous âges souffrant de divers handicaps. Je voulais devenir ergothérapeute, mais j’ai pris quelques années de repos pour découvrir le monde un peu plus avant de replonger dans les études supérieures.

J’ai fini par déménager à Portland, dans le Maine, où j’ai obtenu mon diplôme d’informaticienne tout en étant barman dans une brasserie locale. J’ai ensuite travaillé comme stagiaire en front-end pour une startup fintech qui créait un produit pour éduquer les gens et les aider à acquérir des connaissances financières. J’ai été promue et j’ai fini par devenir ingénieur à part entière.

Ensuite, j’ai été engagée pour co-créer et enseigner un cours à l’Université du Texas pour la majeure Arts and Entertainment Technologies. Il s’agissait d’un cours sur les fondements des médias et de la technologie, dont l’objectif était de renforcer la confiance technique des étudiants qui auraient pu être intimidés par le sujet. Les étudiants ont appris à câbler le matériel de manière créative et à créer des logiciels pour raconter une histoire interactive. Notre objectif était de faire comprendre que la technologie est un outil d’expression créative et, ce faisant, je pense que nous avons rendu ces sujets complexes plus accessibles.

Comment as-tu été recrutée par Stern ? As-tu postulé ou as-tu été approchée ?

C’est une histoire amusante. J’étais dans un café où je travaillais pour la startup quand j’ai commencé à réfléchir à ce que serait le job de mes rêves. Évidemment, je suis allée directement vers le flipper. J’ai contacté le support technique pour demander s’il y avait des possibilités de stage pour quelqu’un qui voulait apprendre à programmer les jeux.

L’ingénieur système principal de Stern, Mark Guidarelli, a eu la gentillesse de commencer à communiquer régulièrement avec moi après les heures de bureau. J’ai été ravie de pouvoir lui poser des questions sur son poste chez Stern et il est devenu un mentor pour moi. Il m’a recommandé de suivre un cours en ligne gratuit intitulé « Nand to Tetris », qui vous permet de créer un ordinateur à partir de rien. Je lui suis très reconnaissante d’avoir eu l’occasion d’apprendre de son expérience avant d’être employée par Stern. Ses conseils et son soutien ont joué un rôle essentiel dans l’obtention de ce poste.

Des mois plus tard, j’étais aux anges lorsque George Gomez m’a répondu qu’il travaillait sur un projet qui pourrait m’intéresser.

Comment ton poste t’a-t-il été présenté ? Qu’est-ce que Stern attendait du candidat ?

Je ne suis pas sûre de ce que l’on « attendait » du candidat, mais je suis profondément reconnaissante que Stern ait accueilli et valorisé mes diverses expériences, mon enthousiasme et mon statut de débutante. Lorsque j’ai enfin pu digérer le fait que travailler pour Stern pouvait devenir une réalité, j’ai travaillé dur pour en apprendre davantage sur Insider Connected et réfléchir à ce que cela pourrait donner. Je pense que l’enthousiasme m’a beaucoup aidé.

J’étais fascinée par tous les aspects de la création d’un nouveau produit numérique chez de fabricant créatif et prospère. J’étais très enthousiaste à l’idée de connecter le monde du flipper et, par conséquent, de faire découvrir ce hobby à une toute nouvelle génération de flippeurs.

Peux-tu expliquer ton travail ?

Je suis encore en train de me familiariser avec les différentes équipes et les processus qui permettent de transformer une idée en une fonctionnalité du produit. À terme, je serai la voix d’Insider Connected au sein de l’organisation. Je travaille en étroite collaboration avec l’équipe de direction pour prioriser les fonctionnalités. Je travaille également en étroite collaboration avec les développeurs et les concepteurs d’IC pour contribuer à la conception des fonctionnalités, je travaille avec le support pour résoudre les problèmes liés à IC et je travaille avec les équipes commerciales, de vente et de marketing pour collaborer à la définition des fonctionnalités.

Peux-tu décrire ta journée type ?

Je suis ravie de dire que chaque jour est différent. D’autant plus que je suis encore en phase d’intégration. En général, je profite de la matinée pour prendre contact avec les membres de l’équipe, déterminer les tâches les plus prioritaires et partir de là pour organiser le reste de ma journée.

Qui est ton chef direct ? Est-il très impliqué ou te laisse-t-il beaucoup d’autonomie ?

George Gomez est mon patron et j’aime travailler pour quelqu’un qui a une vision aussi claire de l’orientation d’Insider Connected. C’est un excellent communiquant et il passe toujours du temps avec moi pour que je puisse comprendre puis travailler avec les personnes brillantes de chaque équipe, et ainsi mettre en œuvre sa vision.

George Gomez, le légendaire concepteur de flipper

Il écoute également toutes mes idées, ce qui m’a donné un sentiment de liberté et d’appropriation totale de mon travail. Il est important pour moi de me sentir responsable pour servir correctement les objectifs de l’entreprise. À l’inverse, George a également créé un environnement dans lequel je sens que je peux apprendre de mes échecs et apporter ces connaissances à la prochaine version.

Les erreurs font partie intégrante du processus d’apprentissage et permettent d’être le meilleur penseur critique possible !

Peux-tu nous dire sur quelles fonctionnalités vous travaillez en ce moment ? Que pouvons-nous attendre ?

Bien essayé !

Une application mobile est-elle prévue ?

Oui, absolument ! Nous sommes une petite équipe, mais nous travaillons très dur pour faire aboutir cette demande fréquente. Insider Connected est un projet sur lequel il est très agréable de travailler, car nous apprécions beaucoup les réactions de la communauté et des opérateurs, et nous le ferons évoluer en fonction de ces réactions.

De votre point de vue, à quoi ressemblera l’avenir de Stern Insider Connected ?

Dans mon esprit, Insider Connected sera une intégration totalement transparente de la machine, du joueur, de la communauté, de l’opérateur et des techniciens. À l’avenir, je le vois comme un outil essentiel pour les exploitants, qui leur permettra d’entretenir et d’exploiter les fonctions qui amènent les gens dans leur établissement pour jouer au flipper et acheter leurs produits (nourriture, boissons, bandes dessinées, etc.). Nous savons tous comment une partie de flipper peut se transformer en plusieurs heures dans un établissement.

Le point suivant est très important pour moi : je vois Insider comme une couche de design au-dessus de la machine qui peut développer les récits et engager de nouveaux joueurs d’une manière qui résonne avec eux en fonction de leur expérience et de leur identité.

Travailles-tu régulièrement avec des personnes que les Pinheads connaissent ? Jack Danger, George Gomez et Gary Stern par exemple ?

Jack était dans le box juste en face de moi, mais ensuite j’ai déménagé ! Mais ce n’est pas grave, car maintenant je suis la voisine de travail des légendaires Mark Weyna et George Gomez. J’ai également la chance de travailler avec Gary Stern, principalement lors des discussions sur les grandes orientations et les perspectives d’avenir.

Combien de personnes travaillent sur le Stern Insider Connected ? Quels sont les profils de l’équipe ?

L’équipe IC est petite, mais comme le système interagit avec les jeux, c’est en réalité tout le studio qui y travaille d’une manière ou d’une autre.

Chez Pinball Mag. nous adorons le Stern Insider. Personnellement, je ne vois même plus l’intérêt de jouer à un flipper Stern non connecté ! Combien de propriétaires de flippers connectés utilisent régulièrement cette fonction ?

C’est si gentil ! J’adore entendre ça ! Je suis heureuse de dire que des milliers de propriétaires utilisent Insider Connected et demandent plus de fonctionnalités chaque jour.

Stern a pris soin d’inclure les opérateurs dans le fonctionnement de la solution (par exemple, en validant certaines réalisations uniquement chez un professionnel). Quel a été leur accueil au lancement ? Et aujourd’hui ?

Je ne travaillais pas chez Stern pour le lancement d’Insider Connected, mais depuis que j’ai été embauchée, j’ai eu le luxe de faire la connaissance de quelques opérateurs formidables et de connaître leur opinion sur Insider. Ils ont eu beaucoup de succès en utilisant les classements pour attirer les joueurs et sont vraiment ravis de la facilité d’utilisation pour les joueurs maintenant qu’ils peuvent ajouter leur code QR à leur portefeuille mobile.

Comme tout le monde, ils en veulent PLUS ! Nous sommes impatients de continuer à proposer des fonctionnalités intéressantes qui attirent les clients et des outils pour maintenir leurs machines en état de marche.

Selon toi, qu’est-ce qui doit être amélioré sur le Stern Insider ?

Tout le monde fait un excellent travail pour créer des jeux tout en travaillant sur Insider Connected. À terme, j’imagine que nous aurons un personnel qui se consacrera entièrement à Insider Connected.

Enfin, comment décrirais-tu l’atmosphère qui règne chez Stern ?

Elle est inspirante. Lorsque j’entre dans l’usine, je vois les efforts, l’expertise, le travail, la créativité et la passion qui entrent dans la fabrication de chaque titre. Chaque jour, je suis submergée par le fait que j’ai la possibilité d’apprendre des maîtres. Chaque personne chez Stern apporte un soutien incroyable aux nouveaux venus. J’espère pouvoir apprendre toute ma vie et résoudre les problèmes de manière créative dans cette entreprise.

Un grand merci ! Y a-t-il autre chose que tu aimerais dire ?

La prochaine fois, j’espère que nous pourrons discuter en face à face pour que ce soit moi qui pose toutes les questions 🙂

Nick_O
Nick_Ohttps://pinballmag.fr
Collector of friends who have pinball collections.

Derniers Articles

spot_imgspot_img