Flipper Texas Chainsaw Massacre & Looney Tunes | Spooky Pinball | Premier aperçu

De la même manière qu’ils clôturaient le bal des sorties 2022, Spooky Pinball termine cette (folle) avalanche de sorties de machines en 2023 en reprenant le concept du « Un c’est bien, mais deux c’est mieux ! » puisqu’à la manière d’une de leurs précédentes sorties du genre (Halloween/Ultraman), ce n’est pas une mais deux machines qui sortent simultanément.

Deux machines ayant la même architecture, la même conception et le même game design. Seul le thème et par conséquent tout le visuel (y compris les toys) change lui aussi et croyez-moi, il change radicalement ! Car c’est le grand écart entre les deux thèmes choisis ce coup-ci ! Regardons ça de plus prêt ensemble.

Deux salles, deux ambiances

On le sait, Spooky Pinball (de par son nom) a fondé toute sa créativité autour des thèmes dits « Spooky », comprenez par là des thèmes flippants, horrifiques, plus au moins crados qui ont systématiquement été bien interprétés en flipper. Mais la firme n’a jamais caché son attrait pour les dessins animés bien de chez eux. Elle s’est déjà essayé à l’exercice en nous pondant quelques machines du style comme The Jetsons, Rick & Morty ou plus récemment l’excellent flipper Scooby Doo.

Et si les sorties suivaient à peu près un rythme d’un coup l’un, un coup l’autre, ici on combine les deux en sortant à la fois le thème bien creepy : The Texas Chainsaw Massacre (ou Massacre à la tronçonneuse pour sa traduction dans nos contrées) et le thème plus grand public avec les Looney Tunes.

Mouais, pourquoi pas. L’exercice avait plus ou moins séduit avec leur premier essai du genre (Halloween/Ultraman). En revanche on voyait bien les limites avec le thème initial sur lequel avait pu être pensé la majeure partie de la machine et le pseudo re-skin qui suivait. Ce dernier donnait cette impression de réchauffé, voir de machine un peu tirée par les cheveux histoire de forcer un thème sur un game design qui ne semblait pas toujours très adapté (en l’occurrence, Ultraman à l’époque).

Et sans préjuger du résultat final, puisqu’il faudra bien entendu poser nos mains dessus pour confirmer, au visionnage des premiers trailers, ça semble à nouveau se confirmer avec cette double sortie.

Flipper Texas Chainsaw Massacre Spooky Pinball Flipper Massacre a la tronconneuse Cabinet Collectors Edition
Version Collector du flipper Texas Chainsaw Massacre
The Looney Tunes Spooky Pinball Cabinet Collector Edition
Version Collector du flipper Looney Tunes

C’est beau, mais c’est timide

Les deux trailers sortis simultanément laissent une saveur différente en bouche, on ne va pas se la cacher ! Le premier vous laisserait presque sentir le cadavre en décomposition tant il retranscrit l’angoisse du film (jugez plutôt) :

Le deuxième fait plus pâle figure ! Car même si la réalisation semble à nouveau au rendez-vous (Spooky n’a plus rien à prouver de ce côté-là, leurs jeux sont bons, beaux et bien finis), ça sent franchement le réchauffé et le manque d’inspiration pour la version Looney Tunes.

D’ailleurs en règle générale, sans dire que ça manque d’inspiration tout court, on est quand même sur une prise de risque toute relative quant au game gesign de cette nouvelle sortie.

Oui les toys ont l’air jolis et les petites figurines qui bougent nous rappellent nos dots des années 90 et ça on aime. On aime voir un playfield qui prend vie sous la vitre, on aime quand c’est kitch mais pas trop, on aime le souci du détail et l’impression du jouet pour les grands.

Mais là où Spooky nous avait habitué à innover à chaque sortie en nous réservant l’effet waow du double upper playfield d’un Halloween, du bumper en lieu et place d’un slingshot sur le Rick et Morty ou encore les ailes de chauve-souris qui ramenaient les billes sur le plateau du Scooby Doo, ici c’est plus classique et finalement, moins bluffant lors du premier coup d’œil.

Pour autant, plus classique ne signifie pas mauvaise machine, loin s’en faut.

Aussi cradingue que mignon !

Du coup qu’est-ce qu’on retrouve sur ce(s) flipper(s) ?

Et bien tout d’abord une architecture de plateau qui s’apparente à un fan layout et son bash toy central. Je dis « s’apparente » car la petite nuance viendrait du côté gauche du plateau qui semble un poil plus déstructuré et chargé avec cette rampe qui démarre plus tôt sur le plateau que les autres, son retour en loop serré sur le plateau et le hachoir à viande (et son mécanisme visible avec sa vis sans fin et ses rouages, de toute beauté) qui vient manger votre bille. Sur le Looney Tunes, ce dernier est remplacé par l’intérieur d’une fusée mais le résultat est le même.

The Looney Tunes Spooky Pinball Playfield
Plateau du flipper Looney Tunes

En gros, on a un traditionnel bourrage de fond de plateau avec un semi bourrage à gauche en complément !

Pour le reste c’est chargé sans l’être puisqu’on se retrouve avec des toys essentiellement visuels :

  • Leather Face qui tourne sur lui-même au fond (Taz dans la version Looney Tunes),
  • le Frigo avec le personnage qui en sort à la manière d’un cercueil (remplacé par Bip Bip qui actionne un détonateur de bombe dans la version Looney Tunes),
  • et des classiques des machines actuelles avec un aimant, des locks, des scoops, des orbites et 4 batteurs.

En bref, suffisamment d’éléments pour laisser présager d’un gameplay varié et solide mais moins ambitieux et novateurs que d’autres productions sorties récemment.

Flipper Texas Chainsaw Massacre Spooky Pinball Flipper Massacre a la tronconneuse Toy Frigo
Flipper Texas Chainsaw Massacre Spooky Pinball Flipper Massacre a la tronconneuse Toy Hachoir a viande

Par contre s’il y a bien un sujet qui croît au fur et à mesure des sorties chez Spooky, c’est leur propension à faire des machines de plus en plus belles avec un véritable souci du détail. Ça ne fait pas cheap (et ça ne l’est de toute façon pas, au regard de leurs production précédentes) et c’est diablement beau. Les décors sont fins et détaillés, l’artwork global du plateau est plus que satisfaisant et les lightshows bien pensés. Les leds RGB permettent notamment dans certaines scènes du flipper Texas Chainsaw Massacre de donner une impression sanguinolente en basculant l’intégralité du plateau dans un rouge profond.

Les animations sont bien travaillées et les scènes du film, comme du dessin animé, semblent bien choisies et surtout, correctement utilisées dans les phases de jeu.

A ce titre, on peut clairement dire que Spooky est définitivement installé dans la cour des grands, au côté de Stern et Jersey Jack Pinball. Ce qui n’est pas forcément le cas de tous les autres acteurs du marché…

Chacun sa version, chacun son prix

Comme à l’accoutumée, Spooky choisi de ne faire que des différences visuelles dans ses machines (concept repris depuis par JJP). Ceci signifie que d’une version à l’autre, vous aurez systématiquement le même jeu avec le même world under glass au bémol près des « options/upgrades » qui se résument à :

  • Un topper interactif
  • Un artwork de caisse plus travaillé
  • Un speaker panel cover
  • Un armor kit peint

En gros, plus tu mets sur la table, plus t’as un flipper joli et bien fini. Mais en substance, tout le monde a le même jeu. Et c’est très bien comme ça !

On retrouve donc ici 3 versions pour chaque modèle :

  • La version Standard
  • La version Blood Sucker (l’équivalent d’un Premium chez Stern)
  • La version Collector’s (l’équivalent d’un Limited Edition chez Stern)

Les deux versions de machine sont chacune limitées à 888 exemplaires, les prix en dollars sont les suivants :

  • 8 299 $ pour la version Standard
  • 8 999 $ pour la version Blood Sucker
  • 9 699 $ pour la version Collector’s

Et toujours l’option qui vous permet d’avoir une sérigraphie de l’artwork directement imprimé sur la caisse pour la modique somme de 1 499$.

Les prix de vente en France devraient, quant à eux, se situer autour de :

  • 11 700 € pour la version Standard
  • 12 600 € pour la version Blood Sucker
  • 13 500 € pour la version Collector’s

Les dates de livraisons prévues en Europe donnent courant Avril/Mai 2024.

Flipper Texas Chainsaw Massacre Spooky Pinball Flipper Massacre a la tronconneuse Cabinet Standardet Blood Sucker Edition
Version Standard

Flipper Texas Chainsaw Massacre ou Looney Tunes ? Ou les deux ?

Soyons honnêtes, même si je fais la fine bouche depuis le début car j’aurais sans doute aimé que Spooky nous surprenne un peu plus, surtout vu le nombre de sorties des différents acteurs du milieu cette année, cette double sortie hype autant que les précédentes chez Spooky.

La version Chainsaw ne laisse pas de place au doute quant à la justesse du game design de la machine face au thème abordé (encore que, tout le monde peut se planter…). Mais son pendant cartoonesque interroge et laisse plus dubitatif sur la pertinence, ou non, de faire des doubles sorties de thèmes complètements opposés, sur une architecture unique de machine.

Flipper Texas Chainsaw Massacre Spooky Pinball Flipper Massacre a la tronconneuse Backglass
Backglass flipper Texas Chainsaw Massacre

Bon moyen de mutualiser les coûts d’une machine/licence et d’optimiser le rythme de sorties ou fausse bonne idée ? Ce deuxième essai devrait nous permettre d’y voir un peu plus clair.

Quoiqu’il en soit, et comme pour chaque machine, on a hâte de pouvoir tester ça et vous faire nos retours définitifs. D’autant que désormais, les machines Spooky Pinball sont importées et distribuées sur le sol français, ce qui en fait donc des machines accessibles. Ce qui n’était jusqu’à peu, pas encore le cas.

Alors, heureux ?

Syl Vain
Syl Vain
Fan de pop culture des années 80/90, collectionneur compulsif et partisan du "c'était mieux avant !"

Articles Récent

spot_imgspot_imgspot_imgspot_img