Scooby Doo | Spooky Pinball

C’est donc Spooky Pinball qui aura conclu le bal des sorties de flippers en 2022 avec une licence déjà évoquée au travers de différentes rumeurs.

Si la firme a fondé le concept de sa marque sur les univers « spooky » (des thèmes horrifiques, effrayants…) et s’était déjà essayée à l’univers des dessins animés avec sa précédente production du genre : Rick & Morty, c’est avec une grande satisfaction que la communauté flipper accueille ce nouveau-né au thème on ne peut plus raccord avec l’univers « spooky ».

Bah oui, quelle autre franchise peut se targuer d’être un dessin animé culte dans l’univers des fantômes et autres monstres qui hantent les châteaux obscurs et les parcs d’attractions abandonnés ?

Ho Scooby, un fan-fan, un fantôme !!

Ouuuuh Samy !

Le reveal de ce flipper a été un peu différent des précédents puisque nous n’avons pas eu le droit aux photos d’under playfield à outrance pour faire monter la hype et alimenter les rumeurs les plus folles, mais à un teasing ressemblant plus aux habitudes de Stern Pinball, à savoir :

  • Une vidéo de teasing le 01 Décembre que ne présente que le thème et les quelques fonctionnalités de la machine.
  • Une vidéo de reveal officielle le 07 décembre (un jour avant la date officiellement annoncée. Un pied de nez aux leakers ?).
  • Une vidéo de gameplay le lendemain.

La qualité globale de ces vidéos laisse un peu à désirer (effets de flou et cadrage approximatif entre autres…). C’est dommage, d’autant que Spooky Pinball n’en est pas à son coup d’essai. Mais que voulez-vous, je radoterais si je vous disais que c’est à peu près pareil pour tous les fabricants depuis des années, à l’exception de Jersey Jack Pinball.

Dans la foulée, nous avons également eu le droit à quelques flyers promotionnels destinés aux revendeurs/distributeurs qui précisaient les différentes éditions et donc, les options de chacune.

L’édition belle et l’édition moins belle…

Car oui, chez Spooky Pinball, à l’inverse du leader du marché Stern, qui nous propose systématiquement 3 versions de machines (une pourvue de toutes les fonctionnalités, une seconde dans la même veine mais en version limitée et une dernière destinée à l’exploitation, donc moins garnie de toys), ici pas de débat, on ne parle pas de modifications de gameplay mais uniquement d’options qui vont distinguer les différentes versions, jugez plutôt :

Du moins beau, au plus beau…

Et il faut bien le reconnaitre, même si le plateau reste le même, seule la version collector dispose d’un artwork de caisse et d’options réellement jolies… Les deux autres versions disposent simplement d’un artwork de caisse reprenant le logo de la Mystery Machine.

C’est tout simplement d’une tristesse sans nom et synonyme d’effort minimum. Est-ce que ça dirigera, de fait, les acheteurs potentiels vers une version collector en priorité ? Probablement…

Spooky, le petit fabricant qui remue les grands

On le voit depuis déjà quelques années, innover dans le milieu du flipper n’est pas une mince affaire. Les productions s’enchainent souvent sur le même modèle, au bémol près de quelques toys innovants qui, de temps à autre ont leur petit effet « waouh ». Mais soyons honnêtes, ce n’est pas si souvent, et ce n’est pas Stern qui me fera dire le contraire.

Mais dans cet écosystème paresseux et assez peu enclin à l’innovation constante, Spooky Pinball s’emploie assez régulièrement à faire bouger les lignes avec son petit lot de nouveautés sympathiques, citons en vrac :

  • Une machine au double thème avec le Halloween/Ultra Man
  • Un triple upper playfield sur ces deux mêmes flippers
  • Un bumper en lieu et place d’un slingshot sur le Rick et Morty
  • Un rendu sonore complètement déluré sur le néo rétro Total Nuclear Annihilation

Ce Scooby Doo n’échappe pas à la règle puisqu’il propose 3 particularités assez sympathiques et innovantes dans leur approche :

  • Des ailes de chauves-souris mobiles qui ramènent vos billes de l’apron vers le plateau
  • Un upper playfield doté d’un batteur « spécifique » en forme de livre ouvert sur la gauche, qui semble offrir de nouvelles façons de maitriser (ou non) sa bille et même de faire office de diverter pour choisir le chemin à emprunter
  • Un format « faux wide body ». Si la forme est bien celle d’un widebody, le plateau reste celui d’un flipper classique, l’espace complémentaire n’est là que pour permettre aux 5 rampes de pouvoir tenir sans gâcher la visibilité du plateau.
Un plateau de jeu bien fourni

C’est toujours amusant (ou triste, au choix) de voir un petit fabricant se remuer les méninges pour inventer de nouvelles approches dans notre loisir, déjà bien rétro dans sa conception. Si les grands fabricants pouvaient en prendre de la graine…

Un monde fantomatique sous la glace

Visuellement, le plateau de cette machine offre un premier aperçu plutôt convaincant, les couleurs sont vives et bien choisies, l’artwork principal respecte la franchise (en hommage au dessin animé de 1969) mais avec une patte graphique récente (les nostalgiques de la vieille époque Hanna-Barbera ne s’y retrouveront peut-être pas toujours, ceci dit.) et les fonctionnalités en jeu semblent nombreuses mêmes si quasi exclusivement concentrées sur le fond de plateau.

Un joli coup de crayon, non ?


Les rampes sont légion et semblent représenter les 5 personnages de la franchise si l’on en croit leurs nombres et leurs couleurs. Les figurines présentes ont l’air de bonne facture et sont plutôt bien choisies. Les ruines nous rappellent quant à elles, celles du château du Alice Cooper’s Nightmare Castle, sorti par la même firme il y a de ça quelques années.

Chargé ce fond de plateau avec son upper playfield !

On notera la présence d’un grand méchant à basher depuis l’upper playfield, le fantôme du Capitaine Cutler, dont les mains peuvent bloquer vos billes grâce à des aimants sous le plateau. On retrouve aussi deux rangées de 3 drop targets l’une devant l’autre, fait assez rare pour être souligné.

2×3 cibles tombantes, pas commun…

Pour ce qui est du gameplay, il semble assez classiquement orienté sur la chasse aux grands méchants de la saga, tous représentés par un lot d’inserts en plein centre de plateau.

Pour rentrer plus dans le détail, il faudra que nous puissions poser nos mains dessus, on l’espère très prochainement.

Pour autant, sur ce que l’on a pu voir des premières vidéos, ça semble assez dynamique malgré un effet « tunnel » propre aux jeux équipés d’un upper playfield puisque vous perdez forcément de vue votre bille en fond de plateau avant qu’elle ne puisse réapparaitre un étage plus haut.

Par ici la monnaie !

Si la franchise vous attire et/ou que vous êtes un afficionado de la marque, bonne nouvelle puisque désormais plusieurs distributeurs européens (et français) proposent désormais des modèles Spooky à la vente, ce qui n’était pas forcément le cas jusqu’à peu.

Ce modèle Scooby Doo est donc limité à 1 969 exemplaires (en hommage au dessin animé, sorti en 1969) et est disponible en 3 versions :

Une version standard sans options aux alentours de 10 400€ (selon distributeur)

Une version « Blood Sucker » aux alentours de 11 700€ (selon distributeur) équipée de :

  • Plastic protectors
  • Artblades
  • Shaker
  • Un speaker light kit RGB
  • Target decals
  • Des boutons de flipper éclairés
  • Une finition peinture différente
  • Des grilles de speakers customs découpées au laser
  • Des protections de caisses
  • 5 figurines complémentaires sur le plateau
  • Une plaque numérotée


Une version Collector aux alentours de 13 000€ (selon distributeur) équipée de :

  • Tous les éléments de la version précédentes +
    • Un nouvel artwork de caisse
    • Un topper
    • Un lanceur custom
    • Un armor kit custom, découpée au laser et peint en vert
    • Des figurines et décors complémentaires sur le plateau

Et au risque de me répéter, cette dernière est clairement la plus jolie des trois.

Sachez également que pour environ 1800€ (selon distributeur), vous pouvez opter pour l’option « Butter Cabinet » qui consiste en une impression directe de l’artwork sur la caisse.

Concernant la disponibilité, comme à l’accoutumée depuis la période post COVID, il est compliqué d’avoir une date exacte pour l’instant. Un dépôt de garantie est requis auprès des distributeurs pour la version et les options choisies dans tous les cas.

Pour le reste il faudra vous armer de patience avant de pouvoir jouer à ce Scooby dooby dooooo !

Syl Vain
Syl Vain
Fan de pop culture des années 80/90, collectionneur compulsif et partisan du "c'était mieux avant !"

Lastest articles | Articles récents