Pas toujours facile de se décider à mettre les mains dans son flip quand on est pas très bricoleur ! D’ailleurs, cette réticence peut être accentuée lorsqu’il faut en plus effectuer des branchements électriques même s’ils sont simples : on a toujours l’angoisse de mal faire, de brancher un câble là où il ne faut pas et de tout faire griller dans son flip ce qui serait, nous en convenons, malheureux !

C’est pour cela que nous allons faire en sorte de vous aider au mieux, pas à pas, pour que vous puissiez acquérir une certaine autonomie qui, vous le verrez, est à portée de main !

Netflix Stranger Things LE

Same player shoot again !

Nous allons donc équiper un Stranger things Limited Edition d’un tout nouveau shooter ! Nous sommes particulièrement excités car, cette fois-ci et contrairement à la fois précédente, le shooter est non seulement lumineux mais réactif aux UV. Cela devrait prolonger l’effet Upside Down déjà en place avec le kit UV sur le plateau. Tout un programme !

Comme la dernière fois, nous avons décidé d’installer le shooter officiel du fabricant : le Stranger Things Shooter Knob. Et comme la dernière fois, les produits que Stern déclare vouloir vendre sur son site en ligne sont… indisponibles. Une véritable galère, leur site ! Mais, comme d’habitude, nous trouvons solution auprès de nos revendeurs. Il suffira seulement de s’armer de patience, d’une lonnnnnggguuuueeee patience. En effet, les revendeurs, pour certains articles, ont eux-même du mal à se faire approvisionner.

L’unboxing ! L’unboxing ! L’unboxing !

On se calme, on se calme les Pinheads ! Oui, on y arrive, on va vous faire un rapide unboxing ! Le shooter arrive dans son traditionnel carton rectangulaire cheap et sans fioritures. Chez Stern y a des gars au marketing mais ils ne semblent pas énormément portés par l’expérience client sur le unboxing (ndla : moi perso, ça ne me dérange pas plus que cela, moins de déchet, plus écoresponsable ça me va). Par contre, à la place de Stern, payer des gars dont la seule idée et le seul conseil est « augmente les prix mec ça se vend comme ça ! », ben je trouve que ça fait cher du conseil… Après chacun fait ce qu’il veut de ses sous !

Carton shooter

On ouvre donc le carton et l’on découvre le shooter dans un sac plastique ainsi qu’un autre sac contenant la connectique et une plaque en métal indispensable à l’installation (nous verrons son utilité plus tard). Bien évidement, le tout est accompagné d’une notice en anglais… qui ne correspond pas au produit (ndla : quand je vous dis que les gars du marketing se foutent de l’expérience client, c’est pas une blague !).

Eh oui ! Le Stern style ! On vend et les clients et revendeurs se débrouillent ! La notice vous explique comment installer un shooter mécanique non lumineux… Alors, ok, il ne faut pas être centralien pour comprendre le concept mais, sans pour autant demander une présentation power point, on peut quand même exiger d’avoir un p’tit polycopié noir et blanc avec les branchements adéquats ou une adresse web vers un pdf… Enfin pour 140€ le shooter (soit plus cher qu’un shaker), je pense que ce n’est pas du luxe !

Hormis cela, le shooter est de très bonne facture, les sous-traitants de Stern ont bien bossé ! Il est plus imposant que nous le pensions mais ce n’est pas pour nous déplaire, au contraire. Il est très agréable au touché, permet une très bonne prise en main, la finition est excellente. Deux petites LED UV discrètes sont visibles juste au dessous du shooter, celle là même qui seront nécessaires à l’effet UV de l’Upside Down qui devrait être du plus bel effet ! Cela n’annonce que du bon ! Allez, trêve de bavardages, on passe à l’action !

Mademoiselle Deray, je dois vous informer que cet article sera illustré intégralement.

Alors, nous n’allons pas reprendre toute la partie « préparatifs » où l’on vous explique comment accéder au shooter. Nous l’avons déjà fait dans l’article « Les tutos plug and play part II » dans la section accessoires du menu flipper. Nous vous renvoyons donc à cet article pour savoir comment procéder afin de nous intéresser directement au vif du sujet ! Nous nous permettrons seulement de vous rappeler une chose TRÈS importante : on bosse toujours un flipper DÉBRANCHÉ de la prise secteur !

Cordon d’alimentation

Une fois votre flipper débranché et votre plateau relevé, vous pouvez atteindre l’emplacement du shooter. La différence avec l’installation du shooter précédent, c’est qu’il va falloir le relier électriquement au flipper et retirer également la plaque en métal d’origine pour y installer celle fournie avec votre nouveau shooter. En effet, celle-ci va vous permettre de faire passer les câbles électriques à l’intérieur de la caisse et de pouvoir relier le tout à la carte.

Ça va pas être possible chef, il est pété le truc. C’est Bestel, il a mal mis l’ancien shooter tout à l’heure et ça a tout niqué.

Pour ce faire, dans un premier temps, nous vous conseillons cette fois-ci de dévisser les contacts de bouton de flipper afin de faciliter l’accès à l’ensemble des vis tenant la plaque de métal à la caisse. Faites attention, les lamelles en métal disposent à leurs bases de petites soudures qui sont fragiles. Donc une fois dévissées, écartez bien l’ensemble de votre zone de travail.

Contact des boutons flipper

Cette opération exécutée, vous pouvez dévisser l’ensemble des vis qui tiennent non seulement le shooter mais aussi la plaque de métal. Attention à bien maintenir votre shooter lors de cette opération pour qu’il ne tombe pas au sol et ne pas l’endommager. Vous pouvez dès lors, retirer votre shooter en toute sécurité. Finissez par retirer les deux dernières vis et le tour est joué !

Maintenant, il va vous falloir installer votre nouveau jouet ! La technique ne sera pas identique à celle utilisée dans l’article précédent. Il vous faudra être un poil plus habile :

  • Commencez par insérer votre nouveau shooter dans la caisse tout en veillant bien à faire passer les connectiques avec. Pensez également à bien les séparer l’une à gauche et l’autre à droite.
  • Tout en maintenant votre shooter inséré dans la caisse, venez présenter la pièce métallique fournie avec votre nouveau lanceur en faisant passer les fils l’un à droite et l’autre à gauche.
  • Maintenez le tout et venez provisoirement visser deux ou trois vis pour maintenir l’ensemble.
  • Une fois vos mains libres, il ne vous reste plus qu’à venir visser correctement le tout.
  • En dernier, revissez soigneusement vos lamelles contacts en prêtant une attention particulière aux soudures afin de ne pas les endommager.

Et voilà ! Votre shooter est en place ! Il ne reste plus qu’à s’occuper des connectiques.

Ça va pas être possible, chef ! Y’a Bestel qu’a voulu essayer un truc, il a branché le détecteur sur le flipper et ça a fait “Pffttt “.

Dernière étape avant de pouvoir profiter pleinement du shooter : raccorder le tout à la carte électronique. Et c’est là qu’on serait content d’avoir la bonne notice ! Mais on est là pour palier à ce manquement du fabricant. Vous allez voir que c’est ultra simple mais encore faut-il le savoir :

  • Munissez-vous du câble fourni dans votre emballage.
  • Reliez le câble à votre shooter (vous ne pouvez pas vous tromper de sens, soyez confiant).
  • Faites courir le câble vers la carte électronique située sur la gauche dans la caisse de votre flipper.
  • Connectez votre câble sur la fiche CN 15 en bas de la carte.
  • « Ranger » le reste du câble.

Et voilà ! Pas compliqué n’est-ce pas ? Il ne vous reste plus qu’à replacer votre plateau (référez-vous à l’article précédent). Et à profitez de votre jeu.

Pour clore ce petit tutoriel et pour les possesseurs du Stranger Things, nous vous garantissons que l’effet est au rendez-vous. Vous pouvez craquer pour ce shooter qui en plus d’apporter un confort de shoot, viendra terminer le design déjà fort sympathique de votre machine préférée !